samedi 7 avril 2007

Brioches du Vendredi-Saint... un jour en retard!

Des brioches, une journée en retard. En fait, je me suis à peine rendue compte qu'hier c'était Vendredi-Saint. Mais comme c'est le temps de l'année où ma mère achetait généralement ces brioches délicieuses, je me suis dit que j'essaierais d'en faire moi-même. Et elles sont délicieuses. Je les ai fait hier, mais comme nous nous sommes régalés et remplis de sushi, nous les avons gardé pour déjeuner ce matin. Réchauffées au four (à basse température), c'était vraiment délicieux.

J'ai trouvé la recette dans mon livre de cuisine traditionnelle québécoise. Je me dis toujours que ce livre doit avoir 50 ans, tellement il a un look vieux. Mais je viens de découvrir qu'il date de 1979. Ce n'est pas il y a 50 ans, mais ce n'est pas récent non plus (il est plus vieux que moi! ;))

J'en ai fait demi recette, puisque nous ne sommes que deux, et ça a fait 7 grosses brioches. Donc une recette complète, je dirais 14-16 bonnes brioches.

Brioches du Vendredi-Saint

2 c. à thé de sucre
1/2 tasse d'eau chaude (pas bouillante!)
2 enveloppes de levure sèche active
2/3 tasse de lait
1/2 tasse de graisse fondue
1/4 tasse de sucre
1 c. à thé de sel
4 tasses de farine
1 c. à soupe de cannelle
3 oeufs
1 tasse de raisins sec

Verser l'eau chaude dans un bol; y faire dissoudre 2 c. à thé de sucre et la levure. Laisser reposer de côté. Chauffer le lait; ajoutez-y la graisse pour la faire fondre. Laissez tiédir. Versez dans un bol, et ajoutez sucre et sel. Tamisez 1 tasse de farine avec la cannelle, ajoutez en brassant fortement. Ajoutez les oeufs et battre énergiquement. Ajoutez le mélange de levure et brassez. Couvrir et laissez reposer dans un endroit chaud.

Pendant ce temps, mettre les raisins à bouillir dans assez d'eau pour les couvrir jusqu'à ce qu'ils soient mous. Videz l'eau. Laissez tiédir. Quand vous pourrez les manipuler avec vos doignts, ajoutez les raisins au mélange qui reposait, ainsi que le reste de la farine et incorporez jusqu'à ce que la pâte soit facile à manier. Saupoudrez la planche à pétrir d'un peu de farine et pétrir la pâte 5 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit souple et élastique. La déposer dans un bol graissé. Couvrir d'un linge propre et laisser lever le double de son volume.

Pétrir encore la pâte et la remettre à lever au double de son volume.

Abaissez. Taillez en rondelle à l'emporte pièce (ou à défaut, utilisez un bol et coupez autour). Déposez sur des tôle à biscuits graissées (ou avec du papier parchemin). Vous pouvez les disposez de manière à ce qu'elles se touchent légèrement. Faire une croix sur chaque brioche. Badigeonnez de lait. Laissez lever encore une heure.

Chauffer le four à 375°F (190°C). Cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées, 15-20 minutes.

Pour les glacer, délayer du sucre à glacer avec un peu de lair et quelques gouttes de vanille. Le mélange devrait être assez consistant. En badigeonner les brioches encore chaudes. Bien remplir la croix de glaçage, ça va en être d'autant plus joli par la suite.

2 commentaires:

Tiuscha a dit...

Elles ont l'air très gourmandes tes brioches !

Flo a dit...

Très chouettes brioches !