dimanche 25 novembre 2007

Pour améliorer votre expérience culinaire, CommonKitchen à la rescousse!

CommonKitchen.com a eu son lancement officiel cette semaine! C'est vraiment excitant. J'ai essayé de ne pas trop vous en parler trop souvent, puisque le site était en développement actif, mais nous sommes rendus à un point où les morceaux principaux du site sont là, et fonctionnels! [Ça ne veut pas dire que nous avons "fini", on travaille toujours aussi fort pour rendre le site plus agréable à utiliser, et il nous reste quelques surprises à y ajouter.]

Si vous n'avez pas visité le site, ou que cela fait plusieurs semaines, venez faire un tour et y découvrir les nouveautés: une recherche plus efficace (incluant une recherche géographique des restaurants), des recettes provenant de revues, et des blogs culinaires pour tous les intéressés!

Et n'oubliez pas d'ajouter vos recettes et vos restaurants favoris! Si tout le monde qui lit ce blog va simplement ajouter leur restaurant favori (ça va prendre 2 minutes pour créer un compte et 2 minutes pour ajouter le restaurant), nous allons grandement augmenter la communauté et l'utilité de notre site!

Même chose pour les recettes! Si vous avez un blog, ajoutez-le sur le site, et peut-être quelques recettes favorites? Ça ne prend que quelques minutes, et ça va augmenter la visibilité et le trafic de votre site (excellent pour ceux qui ont des annonces qui leurs rapportent quelques sous!).

Et si vous n'avez pas de blog, Common Kitchen vous en crée un en un seul clic! Utiliser votre blog culinaire pour nous parler de votre repas des fêtes, de votre dernière sortie au resto, ou de la recette de famille de ce délicieux gâteau!

Toujours pas convaincus? Allez visiter ma page personnelle Common Kitchen: Audrey.C'est grâce à notre expérience collective avec les recettes du site que notre communauté fonctionne.

Mon premier souper de Thanksgiving américain!

Les américains ont des traditions de fêtes un peu différentes de chez nous au Québec. Par exemple, ils célèbrent en grand l'action de grâce, soit Thanksgiving, qui était cette année jeudi dernier. C'est le moment de retourner dans sa famille, faire un gros party, et manger généralement beaucoup trop! Chez nous, c'est Noël la grosse fête à laquelle on voit la famille élargie. Et bien ici c'est Thanksgiving. Un de nos amis retournais dans sa famille, et il nous racontait comment il n'y allait pas avoir beaucoup de monde au repas cet année, ils n'allaient être que 16!

Leur repas est généralement assez traditionnel: dinde, patates, patates sucrées, farce, sauce brune, courge, canneberges, tarte à la citrouille. J'avais beaucoup envie d'être invitée à un de ces party (ils invitent les amis aussi, c'est très ouvert comme fête), et nous avons eu la chance de recevoir une invitation de mon superviseur. Voici quelques photos du repas.


Mon assiette comprend de la dinde, de la sauce brune (gravy), des patates pillées, des patates douces aux guimauves (oui oui!), de la farce, de la sauce aux pommes, et de la sauce aux canneberges. Précédant cette assiette était une soupe à la courge musquée et ail, et suivait une tarte à la citrouille (faite par la grand-maman). J'ai participé en apportant un gâteau d'une recette familiale, dont je vous parlerai bientôt!.

Merci Rob et Kathy de nous avoir accueillis!

samedi 24 novembre 2007

Scone au cheddar: de petits bouchées tout simplement divines!

J'ai reçu le livre The Cheese Board, un recueil de recettes de boulangeries d'une petite coopérative de Berkeley, Californie. Le livre a peu de photos, et donc c'est parfois difficile de se laisser inspirer. Par contre, les recettes sont bien expliquées, avec plein de descriptions, de techniques et de suggestions.

À ma dernière épicerie j'ai acheté un gros bloc de bon cheddar jaune, dans l'espoir de faire du pain au fromage (le fromage jaune produit un pain plus joli, parce que plus apparent!). Mais c'est un peu de trouble de pétrir à la main, donc je me suis dit qu'une recette de scone produirait un résultat un peu semblable, avec moitié moins de travail!

Et bien j'ai eu raison! Ces scones sont feuilletés, délicieux et divins! Absolument irrésistible lorsque chauds. Et pas très complexe à faire du tout. Essayez-les, vous serez rapidement convaincus!

Scones aux fromage de The Cheese Board
12 scones

3 tasses de farine
1/2 c. à thé bicarbonate de soude
1.5 c. à thé de poudre à pâte
une pincée de poivre de cayenne
1 c. à thé de sel
2 c. à table de farine de mais jaune
1/2 tasse + 1 c. à table de beurre froid coupé en cubes
1/2 livre de fromage cheddar jaune coupé en cubes d'un centimètre
1/2 tasse de crème 35%
1 tasse de babeurre
1 oeuf battu

Note: J'ai remplacé la crème et le babeurre par 1 tasse de lait et 1/2 tasse de crème aigre (sure)

Préchauffer le four à 375°C. Placer une feuille de papier parchemin sur une plaque à biscuit.

Mélangez la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le poivre de cayenne, le sel et la farine de mais dans un bol. Ajouter le beurre et coupez le avec deux couteaux jusqu'à ce qu'il soit en morceaux d'une grosseur de petit pois. Mélangez le cheddar légèrement. Faites un trou dans la préparation, puis ajouter la crème et le babeurre. Avec une cuillère en bois, mélangez doucement le tout, jusqu'à ce que les ingrédients soient à peine mélangés. Ne pas trop mélanger: le fromage doit rester en morceaux.

Placer la farine sur une surface enfarinée. Créer un rectangle avec une épaisseur de 2-3 cm. Coupez en deux, puis créez 6 triangles de chaque côté. Placez sur la plaque à biscuit en laissant environ 4cm entre chaque scone (le fromage visible va fondre et s'étendre).

Brosser un peu d'oeuf sur les scones. Cuire environ 30 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement bruns. Transférez et laissez refroidir.

Servir chauds.

lundi 19 novembre 2007

Grille Cheese de Luxe

Au Danish Pastry House, à Boston, il font un grille cheese absolument délicieux que j'ai essayé de reproduire à la maison. Et comme j'avais mon pain hongrois au fenouil qui trainait sur le comptoir, j'ai décidé d'utiliser cela pour le sandwich. Je ne crois pas avoir assez pétri mon pain, donc il est un peu compact, mais c'était délicieux quand même!

Grille Cheese de Luxe

Fromage cheddar tranché
Pomme verte tranchée mince
Oignons caramélizés (quelques minutes dans une poêle avec un peu d'huile)
Deux tranches de bon pain frais
Beurre

Assemblez votre sandwich d'abord, en créant une couche de fromage, une couche de pomme, une couche d'oignons puis encore une couche de fromage, entre deux tranches de pain. Chauffez une poêle, puis ajoutez-y une bonne noix de beurre. Déposez-y délicatement votre sandwich (qui est un peu instable), puis laissez-le quelques minutes, jusqu'à ce que le fromage commence à fondre et que le pain soit grillé. Retournez-le, en ajoutant du beurre si désiré. Retirez-le délicatement lorsque le fromage est fondu, puis servez immédiatement!

dimanche 18 novembre 2007

Pain de campagne hongrois au fenouil

J'ai eu une phase pain il y a quelques mois, et j'ai eu une soudaine envie d'en refaire aujourd'hui (appelez-ça de la procrastination!). J'ai trouvé cette jolie recette de pain de campagne au fenouil dans mon livre Bread, et elle est délicieuse.

Pain de campagne hongrois au fenouil

4 tasses de farine blanche
2 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de graines de fenouil écrasées
1 c. thé de sucre
3/4 d'once de levure fraiche
1 1/8 tasse d'eau tiède
2 c. à table de beurre fondu

garniture
1 blanc d'oeuf
pincée de sel
1 c. à thé de graines de fenouil pour décorer

Graisser une plaque de cuisson. Mélangez la farine, le sel, les graines de fenouil et le sucre dans un grand bol. Créez un trou dans les ingrédients secs

Dans un petit bol, mélangez la levure avec un peu d'eau, puis ajoutez le reste de l'eau. Verser au milieu du trou. Mélangez assez de farine pour créer une pâte un peu liquide. Déposer un peu de farine dessus, puis couvrir et laissez reposer 30 minutes, ou jusqu'à ce que le mélange commence à créer des bulles et à gonfler.

Ajoutex le beurre fondu et mélangez-le graduellement avec la farine restant pour former une pâte. Sur une surface enfarinée, pétrir 8-10 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique. Plassez-la dans un bol huilé, couvrez légèrement avec du papier cellophane huilé et laissez gonfler pour 45-60 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte double.

Placez-la sur une surface enfarinée, puis donnez lui un coup de poing. Formez un ovale, puis placez-la sur la plaque de cuisson pour 30-40 minutes, ou jusqu'à ce qu'elle double en volume.

Préchauffez le four à 425°F. Combinez le blanc d'oeuf et le sel, et peinturez-en la pâte. Saupoudrez des graines de fenouil, puis, avec un couteau aiguisé, incisez le long de la longueur. Cuire 20 minutes, puis réduire le four à 350°F et cuire pour encore 10 minutes, ou jusqu'à ce que lorsqu'en cognant le dessous, il sonne vide. Laissez refroidir sur une grille.

samedi 17 novembre 2007

Boeuf à la romaine pour "fêter" le retour du temps froid

Il n'y a rien comme un bon ragoût lorsque le temps froid se pointe le nez. C'est chaud, c'est réconfortant, c'est relax. Et uns de nos recettes favorites se nomme le Boeuf à la romaine. C'est une recette de mon beau-père, que Francois réclame régulièrement. Super facile à faire (le plat mijote pendant que je vous écris), et c'est franchement délicieux. J'en fais une bonne quantité, et je la congèle en portions individuelles pour les lunch. Je dirais même que cette recette est encore meilleure réchauffée que fraîche.

Boeuf à la romaine (Stufatino alla romana)

Huile d'olive
1 Oignon coupé fin
25 g Bacon, hâché fin
2 Branches de céleri, en dés
3 Gousses d'ail, coup. fin
750 g Boeuf à braiser en cubes
1/2 tb Marjolaine sèche
Sel et poivre
250 ml Vin rouge ( 1 tasse)
500 ml Bouillon de boeuf (2 tasses)
3 tb Concentré de tomates

Cuire dans un plat pouvant aller au four (cocotte). Faites revenir l'oignon dans l'huile jusqu'à ce qu'il soit transparent. Ajouter le bacon, le céleri et l'ail et cuire 1 minute. Ajouter la viande et la marjolaine, salez et poivrez. Laisser cuire tout en tournant, 2 min.

Ajouter le vin, porter à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce que la sauce ait réduite de moitié. Versez le bouillon de boeuf et le concentré de tomates. Couvrez et laissez cuire doucement 3-4 heures. Remuez de temps en temps en cours de cuisson.

(La recette suggère ceci, bien que je ne le fais jamais, je ne suis pas friande du celeri cuit)
Faites cuire 1 pied de céleri en morceaux dans de l'eau bouillante salée, pendant 15-20 minutes: il doit être tendre. Ajouter à la viande au moment de servir.

mercredi 14 novembre 2007

Soupe à l'oignon d'Audrey: difficile de faire plus simple

J'ai découvert il y a quelques années que la soupe à l'oignon est un plat qui se prépare vraiment facilement, a un nombre très limité d'étapes (5) et d'ingrédients (4), et qui épate toujours la galerie. Mes amis sont toujours en amour avec le plat, et me demande constamment la recette.

J'en ai préparé pour souper ce soir (Francois avait une migraine, donc j'avais envie de lui faire un plat réconfortant), et je me suis rendue compte que je n'avais jamais partagé la recette avec vous. Alors voici. Essayez-la, c'est facile, et ça vaut la peine!

Soupe à l'oignon d'Audrey
2-3 oignons moyens par personne
1.5 tasse de bouillon de boeuf par personne (ou consommé)
Gruyère rapé (substitut: émental, suisse, etc. )
1-2 tranches de baguette, toasté, de préférence

Couper les oignons en deux, puis coupez les en gros morceaux dans un sens (en quart, par exemple). Dans une casserole, faites les cuire doucement dans un peu d'huile à feu moyen. Le truc ici c'est de maintenir le feu bas, et de les faire suer, et non pas leur donner de la couleur. Une fois cuit, ajouter le bouillon, et faites mijoter une dizaine de minutes. Saler si nécessaire. Verser bouillon et oignons dans des bols allant au four, déposer le crouton, puis du fromage rapé. Enfourner à broil jusqu'à ce que le fromage soit doré.

Bonne dégustation!

lundi 12 novembre 2007

Tendance "cupcakes"

D'accord! C'est un blog de cuisine... mais pour ceux et celles qui préfèreraient les tricoter, Lion Brand Yarn propose un patron de cupcakes!

dimanche 11 novembre 2007

À la découvert des livres de cuisine que j'ai reçu pour ma fête


Un petit coquelicot pour le
Jour du Souvenir canadien
Je ne suis pas très créative ces temps-ci, je me fis beaucoup à des livres de recettes pour cuisiner. D'ailleurs, pour ma fête, j'ai reçu quelques livres, dont deux de ma gentille petite soeur. Elle se demandait bien lesquels m'offrir, et comme elle sait que j'en avais un de Giada que j'aime beaucoup (Everyday Food), et un autre de Tyler Florence (Tyler's Ultimate), elle m'a trouvé deux autres de leurs livres.

J'ai donc reçu Everyday Pasta, un recueil de recettes utilisant en majorité des pâtes, et Eat this book, un recueil éclectique de recettes que Tyler Florence. J'ai déjà essayé quelques recettes de chaque livre, et vous pouvez retrouver mes critiques sur CommonKitchen.com.

J'ai essayé

samedi 10 novembre 2007

Cupcakes à la vanille et glaçage aux framboises

Après l'obsession de Laurence avec les cupcakes, j'ai décidé de me relancer là dedans, et j'ai essayé la recette publiée dernièrement dans Everyday Food. C'est très bon, ça donne un résultat un peu comme un gâteau des anges (selon Zack), et le crémage est franchement bon. Je n'aime pas ce genre de glaçage généralement (en fait, pratiquement jamais). Celui-ci est aux framboises, et il a été tellement apprécié que mon ami Parker est reparti avec ce qui n'avait pas été utilisé sur les gâteaux.











Cupcake à la vanille, avec glaçage aux framboises
Pour 12 petits gâteaux

Cupcake
1/2 tasse de beurre
1 3/4 tasse de farine
2 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
3/4 tasse de sucre
2 gros oeufs
1 c. à thé de vanille
1/2 tasse de lait

Glaçage
1/2 tasse de beurre ramoli
1 1/4 tasse de sucre à glacer
3-4 c. à table de confiture de framboises

Cupcake
Préchauffer le four à 350°C. Beurrer et enfariner des moules à muffin, ou encore déposez-y des moules en papier.

En utilisant un mélangeur, battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que ça forme un mélange léger. Ajouter un oeuf à la fois, et mélangeant bien entre chaque addition. Ajouter la vanille, mélangez. Ajoutez la poudre à pâte, le sel et la moitié de la farine. Mélangez. Ajoutez le lait, mélangez. Terminez en ajoutant le reste de la farine, puis mélangez.

Divisez le mélange dans chaque moule, et cuire environ 22 à 24 minutes. Laissez refroidir avant d'y mettre du glaçage.

Glaçage
Battre le beurre jusqu'à ce qu'il soit vraiment léger (fluffy). Il va prendre de l'expansion. Ajoutez alors le sucre à glacer, un peu à la fois. Ajoutez la confiture. Le glaçage, un beurre à la crème, devrait être légèrement rosé et se tenir debout seul.