dimanche 11 février 2007

Obsession Macarons!

Me voici légèrement obsédée par les macarons français! Ces petites merveilles sont un peu comme une meringue, un peu comme un biscuit. Et lorsqu'on en fait un sandwich avec une costarde, une ganache ou un glaçage, ils prennent une toute autre dimension!

En une semaine et demie, j'en ai fait 4 fournées. Je voulais vraiment les réussir à la perfection: j'ai essayé différentes recettes, et fait quelques essais en terme de technique. Je dois vous avouer que c'est assez rare qu'une recette me demande autant d'apprentissage, et c'était bien amusant. C'était mon défi de la semaine, disons :)

Alors voilà, j'ai trouvé la meilleure recette chez Pure Gourmandise. Le site est plein de photos, plein d'idées, et surtout détail exactement la technique à employer :) J'ai fait les miens avec du colorant rouge, qui évidemment a viré au rose avec les blancs d'oeufs en neige... Et comme je n'ai pas trouvé de poudre d'amandes blanchies, les petites particules qu'on peut voir dans le biscuit dont les écorces d'amandes. Malgré tout, je trouve que ça ressemble à un biscuit aux fraises!

Oh, et voici mon adorable fiancé essayant d'en manger tout d'un d'un coup!

Macarons au citron!

3 blancs d'oeufs
225 g de sucre en poudre
125 g de poudre d'amandes
30 g de sucre en poudre
colorant alimentaire

1. Bien mélanger le sucre glace (225g) et la poudre d'amandes. Tamiser le tout.

2. Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre à glacer (30g) dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajouter ensuite 20 gouttes de colorant dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

3. Saupoudrer peu à peu la poudre bien tamisée dans les blancs, et mélanger à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant, un peu comme du magma.

4. Préparer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

5. Dresser des petits dômes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers. Pour la technique, la pointe de la douille doit toucher la plaque en étant légèrement inclinée, mais bien face à vous : une main tient la pointe de la douille appliquée sur la plaque, l'autre main presse la poche remplie de pâte à macarons au niveau du noeud que vous ne manquerez pas de faire pour que la pâte ne ressorte pas par le haut. Si vous n'avez pas de douille, vous pouvez utiliser un sac ziploc en coupant un coin. Ça fonctionne bien, mais c'est loin d'être parfait et vous obtiendrez le goût mais pas la jolie coupe ronde parfaite.

6. Laisser croûter une vingtaine de minutes au moins, voire même toute une nuit. Lorsque vous touchez au macarons et qu'ils ne sont plus collant, il peuvent être mis au four.

7. Enfourner pour 12 minutes à 150°C.

8. Préparez une costarde au citron, ou autre glaçage au choix. Formez des paires avec des macarons de grandeur semblable, et déposez une noix de costarde sur la partie plate d'un macarons, puis formez un sandwich. Et voilà!

7 commentaires:

josée. a dit...

Juste de voir François se régaler comme ça, ça donne envie d'essayer la recette!

Laurence a dit...

Saluto soeurette.
Est ce que tu sais que les macarons se sont mes desserts préférés et que depuis que je suis revenue de France j'en cherche désespérément a Montréal et la seule place ou j'en ai trouvé est au Duc de Lorraine? Vraiment, je suis jalouse. Ils ont l'air délicieux et je crois qu'il va falloir que tu m,en envois par la poste. Est ce que ca se fait envoyer des macarons par la poste? Ah surement. :)

Audrey a dit...

Laurence, je pourrais en faire avec toi la prochaine fois que je suis à Montréal! Mais sérieusement, c'est pas si complexe à faire :)

Papilles et Pupilles a dit...

Tu les as très bien réussis. Il y a la petite collerette, tout comme il faut ! Bravo !

anne a dit...

moi aussi j'ai bien envie de me lancer dans la confection de si beaux macarons!

eva a dit...

Quelle réussite !

Diane a dit...

J'ai fait ta recette de macarons, mes compagnes de travail ont beaucoup apprécié, miam miam. Tu ne disais pas que cela faisait une grosse quantité, je n'en finissais pas de remplir des tôles (voir photos!). J'ai inventé une recette de remplissage avec ma purée de fraises que je congèle tous les mois de juin en petits plats, et un peu de fécule pour l'épaissir; c'était délicieux.
J'attends d'autres défis...